Gérald Guillot
Analyse des variations de gongué d’une {toada de maracatu nação} (Brésil) – Cycle et variation

Image_3.png

Le maracatu nação est encore peu connu sur le plan musicologique et le choix d’une source enregistrée commerciale (une piste de CD audio) est inhabituel. En effet, la motivation initiale de cette analyse fut essentiellement centrée sur un questionnement concernant les options prises lors de l’enregistrement ; elle s’orientera très vite sur les problématiques de renouvellement du discours musical. Cette étude fine des variations du gonguê, qui débouche sur une sorte de “ cartographie stylistique ” du musicien, aborde au passage deux phénomènes temporels corollaires : le suingue brasileiro et l’inférence auditive d’un tel espace sonore. Plus qu’une analyse d’objets musicaux issus d’une tradition musicale non occidentale, elle propose de nouveaux outils hypermédias de présentation, mais aussi de recherche, dès lors qu’ils deviennent producteurs de données.

Cliquez ici pour accéder à l’article