Bernard Lortat-Jacob
La clef d’écoute Polyphonies vocales de Sardaigne

Image_2.png

Le fond théorique de cet article est que les musiques du monde, du fait de leur diversité même, doivent être entendues de façon spécifique, et ne peuvent être comprises qu’à l’intérieur de leur propre code. C’est le cas des polyphonies de Sardaigne mobilisant quatre chanteurs, mais offrant à l’écoute cinq parties musicales – fait dont les chanteurs sardes eux-mêmes sont pleinement conscients. Le phénomène acoustique est minutieusement décrit et analysé à l’aide d’un ensemble d’outils multimédia, associant écoute musicale, réflexion sur cette écoute, transcriptions, analyses spectrales. Les spectres sont en outre expérimentalement manipulés à des fins de validation.

Cliquez ici pour accéder à l’article