Migliore, Olivier

Olivier Migliore est docteur en musicologie et enseignant contractuel d’éducation musicale dans le secondaire. Ses recherches portent sur l’analyse de la voix et de la prosodie musicale des musiques vocales enregistrées. Il s’intéresse particulièrement aux méthodologies d’analyse (traditionnelles et computationnelles) de la voix et aux significations que peuvent recouvrir les choix interprétatifs des chanteurs, rappeurs ou slameurs au sein des œuvres enregistrées. Il est également co-fondateur de la revue des sciences humaines et sociales À l’épreuve et membre du projet ANR PIND (Punk Is Not Dead). Ses publications dévoilent une pratique interdisciplinaire sollicitant des savoirs en musicologie, en sciences informatiques, en linguistique et en sciences sociales.

Baroin, Gilles

Gilles Baroin est un mathémusicien, spécialisé dans la visualisation géométrique 2D et 4D des structures musicales et processus musicaux à but analytique et pédagogique. Concepteur des premiers films d’animation 4D de pièces tonales et d’une pièce atonale de Webern.

Bresson, Jean

Jean Bresson est chercheur et informaticien à l’Ircam (Paris / UMR 9912 STMS). Il est actuellement le principal développeur de l’environnement OpenMusic : un langage de programmation visuel dédié à la composition musicale. Ses travaux portent sur divers aspects de la composition assistée par ordinateur, tels que le contrôle des traitements, de la synthèse et de la spatialisation des sons, ou encore sur l’intégration de processus compositionnels dans les systèmes interactifs. Il est également l’un des fondateurs et l’actuel président du comité directeur de TENOR, la conférence internationale sur les technologies de notation et de représentation de la musique.

Seress, Hugues

Université de Paris-Sorbonne, IReMus UMR 8223
contact@seress-hugues.hu
http://www.seress-hugues.hu

Docteur en musicologie, Hugues Seress est Professeur d’Enseignement Artistique (C.A.) de culture et d’analyse musicale, et M.A.A. en Conservatoire et au Centre d’Études Supérieures de Musique de Poitiers, et chargé de cours à l’Université de Paris-Sorbonne. Il se consacre à l’étude de la tonalité élargie, particulièrement en Europe centre-orientale, et développe des outils de description théorique et d’analyse d’inspiration néo-riemannienne.

Obin, Nicolas

Nicolas OBIN est maître de conférences (STMS, Ircam-CNRS-Sorbonne Université) spécialisé en traitement automatique de la parole et en apprentissage automatique. Sa thématique de recherche principale est la modélisation de l’expressivité de la voix avec des domaines d’applications variés comme les assistants vocaux, l’interaction homme-machine, et l’analyse musicologique assistée par ordinateur. Il s’implique dans le développement et le transfert de technologies pour la création artistique, avec de nombreuses collaborations des les domaines de la musique, du théâtre, et du cinéma (P. Parreno, E. Rohmer, A. Dussolier, R. Polansky, G. Aperghis, P. Manoury, etc…).