Hamdi Makhlouf
Composition, interprétation et figuralisme dans la musique du عود (‘ûd) [luth arabo-oriental] de concert

fig.1.png

Le présent article propose une analyse auditive de la musique du ‘ûd de concert de la fin du XXe siècle à travers l’œuvre du luthiste iraquien Naseer Shamma « L’abri d’Al-Amiriyya ». Cette œuvre présente une manière particulière d’approcher l’instrument avec une qualité interprétative différente. C’est une interrogation sur la métamorphose de l’expression musicale instrumentale arabo-orientale au niveau d’un bon nombre de ses aspects. Le recours à une analyse auditive et aux outils qu’elle peut proposer – ou ceux qui peuvent être à son service – peut constituer une excellente alternative pour l’analyse des musiques dont l’écriture est réellement problématique ; notamment celle du ‘ûd contemporain.

Cliquez ici pour accéder à l’article

Marc Chemillier et Gérard Assayag
OMax : présentation multimédia des recherches sur l’improvisation et l’ordinateur de l’Ircam et de la Cie Lubat

Cet article met en évidence certains principes d’écriture multimédia utilisés dans une présentation interactive des recherches sur l’improvisation et l’ordinateur menées par l’Ircam et la Cie Lubat. Les principes mis en oeuvre concernent plus particulièrement l’association de l’image et du son, la représentation graphique de musiques non écrites, le rôle de l’interaction avec l’utilisateur comme « expérience cognitive », et enfin les liens entre scénarisation multimédia et argumentation scientifique.

Cliquez ici pour accéder à l’article

Simha Arom
Le CD-ROM Pygmées Aka, peuple et musique

Cet article est une visite commentée du CD-ROM Pygmées Aka, peuple et musique, conçu par Simha Arom, Serge Bahuchet, Alain Epelboin, Susanne Fürniss, Henri Guillaume et Jacqueline M.C. Thomas. Paru en 1998, il a reçu de très nombreuses distinctions (7e Prix Möbius France, Multimédia – off et on line Sciences, Cultures, Éducation, 1998, 7e Prix Möbius International Multimédia – Sciences, Cultures, Éducation, 1998, Prix Spécial CD-ROM, 4ème Festival du Film de Chercheur, Nancy 1999, Prix des lecteurs de Télérama, 1998, Prix du Journal Eureka -“Eurêka d’Or”, 1998). À l’avant-garde de l’exploration multimédia au moment de sa parution, il est aujourd’hui épuisé et n’est visible qu’à travers les séquences vidéos de navigation spécialement réalisées pour la revue Musimédiane.

Cliquez ici pour accéder à l’article

Bernard Lortat-Jacob
La clef d’écoute Polyphonies vocales de Sardaigne

Le fond théorique de cet article est que les musiques du monde, du fait de leur diversité même, doivent être entendues de façon spécifique, et ne peuvent être comprises qu’à l’intérieur de leur propre code. C’est le cas des polyphonies de Sardaigne mobilisant quatre chanteurs, mais offrant à l’écoute cinq parties musicales – fait dont les chanteurs sardes eux-mêmes sont pleinement conscients. Le phénomène acoustique est minutieusement décrit et analysé à l’aide d’un ensemble d’outils multimédia, associant écoute musicale, réflexion sur cette écoute, transcriptions, analyses spectrales. Les spectres sont en outre expérimentalement manipulés à des fins de validation.

Cliquez ici pour accéder à l’article

Anne-Florence Borneuf et Marie-Hélène Serra
Les guides d’écoute de la médiathèque de la Cité de la musique. Regards pédagogiques sur les musiques traditionnelles (et le jazz)

Après une description et une démonstration du maniement des guides d’écoute de la médiathèque de la Cité de la musique à Paris, l’article expose les enjeux et les solutions pédagogiques qui consistent à recontextualiser, avec des moyens multimédia, des musiques enregistrées sur une scène parisienne.

Cliquez ici pour accéder à l’article